SNES-FSU Guadeloupe

Accueil > Les secteurs > Stagiaires > Le droit de grève des stagiaires affecté·e·s dans les collèges et les (...)

Le droit de grève des stagiaires affecté·e·s dans les collèges et les lycées

dimanche 1er décembre 2019, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

Ai-je le droit de faire grève ?

Oui, bien sûr, c’est un droit (cf . Loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires. Loi dite loi Le Pors). En tant que fonctionnaires stagiaires, vos droits en matière de grève ou de droit syndical sont les mêmes que ceux des titulaires. Vous avez droit de faire grève un jour de classe comme un jour de cours à l’INSPÉ.

C’est risqué pour ma titularisation ? Pour mon avancement de carrière ?

Se mettre en grève est un droit qui ne peut subir aucune restriction ni pression. Aucun lien ne peut se faire entre votre évaluation-titularisation et votre participation à une grève, à un stage syndical... Vos tuteurs seront peut-être aussi en grève. Ces actes sont des actes individuels et totalement légaux.

Combien cela va me coûter ?

1/30ème du salaire (que le jour de grève soit un jour d’INSPE ou de classe) sans perte d’ancienneté générale de service (AGS). C’est-à-dire que vous prenez votre salaire et vous le divisez par 30.

Comment faire ?

Tout·e personnel·e affecté·e dans un établissement du second degré (collège, lycée) n’a pas a prévenir la hiérarchie de son intention de faire grève (cela ne concerne que les écoles).

De même, si vous êtes êtes à l’INSPÉ, vous pouvez les prévenir mais il n’y a pas d’obligation à le faire.

Vais-je me faire mal voir des parents ?

Les familles sont au courant, et pour beaucoup soutiennent le mouvement. La grève du 5 décembre sera un mouvement ultra-majoritaire et une grande partie des établissements seront fermés. Faire venir les élèves pour une heure de cours n’est pas le plus pratique pour les parents. La grève est décidée collectivement dans les établissements.

Faire grève,ça sert encore à quelque chose aujourd’hui ?

Il existe aussi des campagnes de pétition, des rassemblements ou manifestations hors temps scolaire... La grève est principalement de la responsabilité du gouvernement qui a refusé le dialogue social, pourtant inscrit dans la Constitution. Jusqu’à présent, on n’a pas trouvé meilleur moyen que la grève pour obtenir des avancées, changer les choses pour faire prendre conscience de problèmes, pour médiatiser ces questions, mais aussi pour prendre le temps de se réunir en assemblées générales. On n’a pas l’assurance que ça fonctionnera mais on est sûr d’une chose, si personne ne bouge, rien ne changera.

Le droit de grève ne s’use que si on ne s’en sert pas !

La grève, usez-en, vous y avez droit !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Logo SNES-FSU Guadeloupe
Facebook Twitter YouTube
SNES-FSU Guadeloupe
2 ruelle Sainte-Lucie
résidence Les Alpinias
Morne Caruel

97139 Les Abymes
0590 90 10 21
📧 guadeloupe@snes.edu
🏠