SNES-FSU Guadeloupe

Accueil > Actions / Actualités > Actualités académiques et nationales > Compte rendu GT-CTA / CHSCTA : Doctrine d’accueil, Équipements (...)

Compte rendu GT-CTA / CHSCTA : Doctrine d’accueil, Équipements sanitaires,...

mardi 31 août 2021, par Bureau SNES-FSU Guadeloupe

Le lundi 30 août 2021,

La FSU Guadeloupe a participé lundi 30 août 2021 à une séance de 3 heures en présences du Secrétaire Général de l’Académie (SG), de la Directrice des Relations et des Ressources Humaines (DRRH), des collectivités départementales, régionales, des représentants des Chefs d’établissement, des IA-IPR, des IEN, des organisations représentatives des personnels de l’Éducation Nationale et des collectivités territoriales. L’objet de ce GT concernait la doctrine d’accueil, les équipements sanitaires, l’EPS, la restauration, l’internat, le dialogue social, le testing. Ce GT concernait principalement le 2ᵈ degré.

Concernant la doctrine d’accueil :

Compte-tenu de la situation sanitaire, la FSU a rappelé sa position en faveur d’un principe de fonctionnement des établissements en distanciel. Ce principe doit cependant pouvoir être aménagé par un accueil en présentiel dans les établissements des personnels et des élèves en groupe réduit afin de garantir un bon démarrage du distanciel et son contrôle régulier. Pour cela, la FSU s’est prononcée en faveur de la reprise de la jauge de 4m² qui était présente dans le protocole de mai 2020.

Le SG a acté le fonctionnement “principalement” en distanciel et l’urgence du positionnement concernant la jauge d’accueil des petits groupes en présentiel afin que les travaux puissent avancer concrètement.

Concernant le dispositif « une salle une classe »

La FSU avait rappelé à la Rectrice le vendredi 20 août que le dispositif « une salle, une classe » n’était pas adapté à notre académie. Le SG a indiqué avoir interrogé les chefs d’établissements et que ce dispositif avait été finalement abandonné en cours d’année scolaire. Afin d’éviter les tensions dans les établissements, ce dispositif n’est pas retenu dans les collèges et les lycées.

Concernant les Équipements sanitaires :

La FSU Guadeloupe a rappelé la nécessité de pouvoir se laver les mains dès l’entrée dans les établissements et que le gel hydroalcoolique n’était qu’une parade à cette absence.

Le conseil départemental a rappelé que tous les collèges ayant été répertoriés comme à risque pour les coupures d’eau, avaient fait l’objet d’un équipement en cuve tampon. Le conseil régional a précisé quant à lui que tous les lycées en étaient équipés. La FSU note déjà qu’au moins un lycée (LEGPTA) n’est pas équipé. Les deux collectivités ont également affirmé que le lavage des mains était possible dès l’entrée dans les établissements. La FSU a émis de fortes réserves contre cette affirmation en demandant à voir comment cela été possible sans que des travaux aient été réalisés.

Le SG a précisé qu’il n’était pas envisagé d’installer des détecteurs à CO₂ dans chaque salle mais qu’il serait souhaitable que chaque établissement en éprouvant le besoin se dote d’appareil mobile ou affecté à des salles répertoriées comme mal ventilées.

Concernant l’EPS :

Pour la reprise il n’y aura pas de pratique physique. La FSU a précisé qu’il était cependant souhaitable d’accompagner également pendant cette période les élèves dans une reprise d’activité physique régulière.

Elle a rappelé qu’il faudrait que dès la reprise en présentiel cet enseignement soit immédiatement possible pour les élèves. La demi-jauge lors de la précédente reprise post confinement l’avait permise.

Concernant la demi-pension et la pension :

Comme l’avait demandé la FSU lors des précédents groupes de travail, le principe d’un accueil exclusivement en matinée pour éviter les risques de contamination liés à la cantine a été acté. La restauration n’aura donc pas lieu et par voie de conséquence l’internat non plus.

Concernant le dialogue social :

La FSU a rappelé son attachement d’abord au protocole national puis à son aménagement académique au regard de la situation épidémique particulière de notre académie. Ces protocoles permettent un cadrage évitant de nombreux conflits dans les établissements. Cependant, ayant bien conscience des nécessaires traductions sur le terrain, elle a demandé à ce que les Commissions Hygiène et Sécurité (CHS) émanant des conseils d’administration des collèges et lycées soient rapidement installées, si ce n’est pas déjà le cas, et réunies afin que les principales déclinaisons des protocoles soient connues dans chaque établissement lors de la prérentrée des personnels. C’est un enjeu d’efficacité pour la FSU afin que les équipes soient à même de communiquer vers les familles au plus tard le mercredi 8 septembre pour une rentrée apaisée le 13 septembre.

Par ailleurs, la FSU a rappelé sa position en faveur d’une concertation préalable du Conseil Hygiène, Sécurité et Condition de Travail (CHSCTA) avant tout changement de niveau de protocole. Le SG a acté la réunion préalable du CHSCTA tout en restant assez flou sur la bonne tenue des CHS émanant des CA dans les EPLE. Pour la FSU, c’est pourtant un élément essentiel du dialogue social voulu par le SG.

Testing :

La FSU a rappelé son attachement à la mise en œuvre du protocole "Tester, Tracer, Protéger et Isoler". Pour cela, elle a rappelé la nécessité de mettre à disposition suffisamment d’autotests et de tests salivaires pour les élèves et les personnels.

Le SG a annoncé que les tests salivaires étaient à disposition dans les établissements afin de permettre la détection et le traçage mais que les autotests ne seraient déployés que dans le cas de clusters identifiés. Pour la FSU, tous les moyens de se tester doivent être offerts aux personnels et élèves. Elle a plaidé également pour la non application sur notre territoire de la fin de la gratuité des tests. En effet, il n’est parfois pas aisé d’obtenir rapidement un rendez-vous chez le médecin afin de s’en faire prescrire un remboursé par la sécurité sociale. Le taux de familles défavorisées doit nous interpeller sur cet aspect.

La FSU restera attentive à toutes les remontées qui nous parviennent des équipes pédagogiques et nous ne manquerons pas de vous tenir informés des décisions qui seront prises. Le prochain groupe de travail aura lieu mercredi 1ᵉʳ septembre et concernera plus particulièrement le premier degré. Les municipalités seront normalement présentes à ce GT. Le CHSCTA se réunira vendredi 3 septembre afin d’acter la version finale de ce protocole.

Les élus FSU au CTA et au CHSCTA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Logo SNES-FSU Guadeloupe
Facebook Twitter YouTube
SNES-FSU Guadeloupe
2 ruelle Sainte-Lucie
résidence Les Alpinias
Morne Caruel

97139 Les Abymes
0590 90 10 21
📧 guadeloupe@snes.edu
🏠